Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 309 sur 527

Pour l'approcher il faut être parfaitement pur, et à cette fin sont requises la moralité et l'éthique.

Voilà pourquoi Dieu dit « Soyez saints comme Je suis Saints ».

Voilà aussi pourquoi il est interdit d'avoir des rapports sexuels illicites, hors mariage, de manger de la viande, du poisson et des œufs, de consommer de la drogue et toutes substances intoxicantes telles que alcool, tabac, caféine, marijuana, café, thé, et de s'adonner aux jeux de hasard, d'argent ou à la spéculation monétaire, qui sont les quatre piliers du péché.

Qui sait éviter ces quatre piliers du péché peut demeurer pur. La conscience de Krishna, conscience de Dieu, repose sur cette moralité. Quiconque ne peut suivre les principes précités chutera du plan spirituel et sombrera dans les ténèbres de l'ignorance.

La pureté est le principe fondamental de la conscience divine et s'avère essentiel au rétablissement de notre relation éternelle avec Dieu.


Logos 351

Aller au tableau des logos


Le corps est la source de nos souffrances.

La prise de conscience du moi spirituel et de la conscience de Dieu, constitue le but de la vie humaine, mais les hommes l'ignorent. La société actuelle est dirigée par des aveugles, et les masses elles-mêmes sont également aveugles ; aussi avons-nous une situation où des aveugles sont guidés par d'autres aveugles. L'être humain doit pouvoir connaître le principe fondamental de la connaissance, à savoir que nous sommes distincts de notre corps de matière. Lorsqu'il aura compris ce principe fondamental, il pourra alors progresser vers un savoir plus profond.

En vérité, nous sommes tous de nature spirituelle et nous habitons en ce moment un corps matériel. Nos souffrances ont pour origine notre identification avec ce dernier. Le fait que nous ayons revêtu un corps, nous condamne maintenant à souffrir.

Ainsi, que nous soyons blancs, noirs, jaunes, rouges ou métis, il nous faut avant tout considérer comment nous devrons nous extraire de notre corps, si nous voulons mettre un terme à nos souffrances. Chacun de nous est une âme spirituelle, qui a pénétrée dans un corps. Lors de notre prochaine vie, nous pourrons revêtir un autre corps. Par souffrance, il faut comprendre également la naissance, la maladie, la vieillesse et la mort. Aussi, afin de mettre un terme à ces quatre sortes de souffrance, nous devons nous libérer de notre corps. Cela peut demander de très nombreuses existences, mais peut-être y parviendrons-nous en une seule vie. Si, au cours de la présente vie, nous comprenons que notre corps est la cause de nos souffrances, nous devrions alors nous enquérir de la manière de nous en libérer.

Facebook

Visiteurs

1580853

Visiteurs en Ligne

1580853





Visiteurs par pays