Apprenons à connaître l’Eternel
Page 68 sur 188

car on peut ainsi connaître la perfection de l'existence et retourner sans mal dans le Royaume de Dieu. Il nous faut toutefois comprendre que toutes les reines qui vécurent à Dvaraka en compagnie de Dieu furent dans leur vie passée de très grands dévots du Seigneur qui souhaitaient entretenir avec Lui une relation amoureuse. Aussi se virent-elles accorder le privilège de devenir ses épouses et de goûter en sa compagnie des amours éternels. Finalement, elles furent toutes promues aux planètes Vaikunthas, planètes spirituelles.

La Personne Suprême, la Vérité Absolue n'est jamais impersonnelle comme le croient les juifs, les chrétiens, les musulmans etc. Tous les écrits védiques (Les saintes écritures originelles appelées aussi « La véritable évangile ») chantent la gloire de ses multiples actes et divertissements absolus. Ils ne dépeignent en tout et pour tout que les activités du Seigneur. Dès qu'un cœur tendre, une femme par exemple, entend le récit des divertissements absolus de Sri Krishna, il se sent aussitôt attiré vers Lui. Si par le simple fait de devenir conscient de Krishna on peut être élevé jusqu'au monde spirituel, il est alors facile d'imaginer combien les reines de Krishna furent bénies et heureuses, elles qui parlaient personnellement avec le Seigneur, elles qui se trouvaient face à face avec Lui. Personne ne saurait vraiment décrire la fortune des épouses de Sri Krishna. Elles s'occupèrent personnellement du Seigneur par l'offrande de divers services spirituels et absolus comme celui de le baigner, de le nourrir, celui de voir à son bonheur et le servir. Ainsi, nulle austérité ne peut être comparée au service d'amour des reines de Dvaraka.

Dans le cadre de la réalisation spirituelle, les austérités et les sacrifices accomplis par les reines de Dvaraka ne souffraient aucune comparaison. La réalisation spirituelle n'a qu'un seul but : Krishna. C'est pourquoi, bien que l'attitude des reines envers Dieu rappelle exactement les relations qui existent habituellement entre mari et femme, il nous faut surtout noter l'attachement qu'elles éprouvaient pour Krishna. La voie de l'ascèse et des austérités vise essentiellement à nous détacher du monde matériel et à raviver notre attachement pour Krishna, Dieu, la Personne Suprême. Krishna représente le refuge de tous ceux qui progressent sur la voie de la réalisation spirituelle. Dans son rôle de chef de famille idéal, Il vécut avec ses épouses et observa les rites védiques à seule fin de montrer aux êtres de moindre intelligence que le Seigneur Suprême n'est pas impersonnel. Krishna vécut avec femmes et enfants dans l'opulence la plus complète, tout comme le ferait une âme conditionnée et ce, pour enseigner par l'exemple aux âmes réellement conditionnées que l'on peut très bien mener une vie de famille, si Krishna en demeure le centre. Les membres de la dynastie Yadu, par exemple, faisaient partie de la famille même de Krishna, et ils faisaient de Dieu le centre de toutes leurs activités.

Krishna avait donc 16 108 épouses et chacune d'elles était une âme libérée, et d'entre toutes, la reine Rukmini était la plus élevée. Mise à part Rukmini, le Seigneur avait sept autres reines principales. Les noms des fils de ces huit reines principales ont déjà été mentionnés plus avant et Sri Krishna eut dix fils de chacune de ses autres reines. Le nombre total des enfants de Krishna s'élevait ainsi à dix fois 16 108. Il n'y a

Facebook

VISITEURS

2160256

VISITEURS EN LIGNE

2160256





Visiteurs par pays