Apprenons à connaître l’Eternel
Page 114 sur 188

Les Vedas, les saintes écritures originelles, appelées aussi « le véritable évangile » décrivent on ne peut mieux les caractéristiques d'un Avatar et révèlent les principaux traits de Krishna. Ses caractéristiques secondaires, comme d'enseigner le savoir védique à Brahma, le démiurge et premier être créé, et de prendre la forme de l’Avatar Suprême pour créer le cosmos, ne sont manifestées qu'à l'occasion et qu'à des fins spécifiques.

Il importe de comprendre et de distinguer les caractéristiques principales et marginales de l'Avatar. Nul ne peut se proclamer incarnation divine sans posséder les unes et les autres, qu'aucun être intelligent n'omettra d’étudier avant de tenir quiconque pour un Avatar.

Les signes particuliers de Krishna, de ses émanations plénières et des Avatars.

Il est écrit dans les Védas, les saintes écritures originelles appelées aussi « le véritable évangile », l’évangile éternel qui n’a ni commencement ni fin :

« Tous les Avatars (incarnations du Seigneur Suprême qui descendent en ce monde) sont des émanations plénières du Seigneur Krishna ou des émanations de ses émanations plénières. Mais Lui, Krishna, est Dieu en personne, dans sa forme originelle la plus complète. »

Afin d’éviter que n’importe qui se fasse passer pour Avatar, sachons que le véritable Avatar se reconnaîtra par les signes particuliers et caractéristiques de sa Divinité, qu’il porte sur son corps, la paume de ses mains et la plante de ses pieds.

Signes de la plante des pieds du Seigneur : Un étendard, un éclair, un bâton de cornac, un poisson, un parasol, une fleur de lotus et un disque.

Signes de la paume de ses mains : Des fleurs de lotus et des roues de char.

Sept parties de son corps brillent d’un éclat rougeâtre : Ses yeux, la paume de ses mains, la plante de ses pieds, son palais, ses lèvres et ses ongles.

Krishna a en plus une plume de paon qui orne ses cheveux, et une touffe de poils blancs sur sa poitrine. Un grand collier de fleurs pend à son cou. D’autre part, Lui-seul peut manifester sa gigantesque forme universelle dans l’univers matériel, constituée de l’entière manifestation cosmique.

Si Dieu manifesta cette forme universelle, Arjuna, c'est précisément pour remettre les sots à leur place, afin que l'on ne tienne pour Avatar que celui qui saura manifester cette forme gigantesque comme le fit le Seigneur Krishna. Les matérialistes peuvent donc, dans leur propre intérêt, fixer leurs pensées sur cette forme colossale du Seigneur, mais qu'ils prennent garde de ne pas être fourvoyés par des simulateurs qui prétendent être l'égal de Krishna mais qui s'avèrent incapables d'agir comme Lui, ou de manifester cette forme qui contient tout l'univers.

Facebook

VISITEURS

2160107

VISITEURS EN LIGNE

2160107





Visiteurs par pays