Paroles de sagesse, la sagesse de Dieu
Page 165 sur 527

nature matérielle) tu auras, en ma présence, la réalisation de ta forme pure. Alors, tu évolueras au niveau de la conscience pure ».

La science de Dieu enseigne qu'une personne dont l'unique désir est de servir le Seigneur avec un amour absolu est un être libéré quelles que soient les conditions auxquelles le soumet l'existence matérielle. Cette attitude de service correspond à la forme réelle de l'être individuel, distinct de Dieu. En vérité, la forme réelle, spirituelle, de l'être distinct est d'être un éternel serviteur du Seigneur Suprême. Dans le monde spirituel, le service offert au Seigneur repose sur l'amour absolu. On ne peut comparer d'aucune manière le service d'amour absolu au service forcé que l'on trouve en ce monde. Dans l'univers matériel, même celui qui a l'impression de n'être le serviteur de personne doit pour le moins servir ses sens sous la dictée des gunas. En fait, nul n'est maître en ce monde, et tous ceux qui servent leurs sens ont une bien mauvaise expérience du « service » ; car il s'agit plutôt de servitude. Ainsi tremblent-ils à la pensée de devoir servir, car ils ne savent rien de la condition spirituelle.

Dans le service d'amour absolu, le serviteur est aussi libre que le maître. Ce dernier est parfaitement indépendant, et dans le monde spirituel le serviteur jouit également de cette qualité d'indépendance parfaite, car on n'y trouve aucun service forcé. Le service absolu naît uniquement de l'amour spontané. Un pâle reflet d'une telle qualité de service se retrouve dans celui qu'une mère offre à son enfant, qu'un ami rend à son ami, ou l'épouse à son époux. En effet, ces trois formes de service ne sont pas imposées, mais suscitées par l'amour seulement. Mais comprenons bien qu'en ce monde matériel, même le service offert avec amour n'est qu'un reflet dénaturé de celui que l'on trouve dans le monde spirituel, au contact du Seigneur, et qui est le service réel, le service lié à l'amour de chaque être. Or, ce même service, imprégné d'amour spirituel, peut être accompli ici-bas avec dévotion.

Servir Dieu avec amour et dévotion permet d'avoir conscience d'être une âme spirituelle ou entité spirituelle, et non le corps de matière.


Logos 153

Aller au tableau des logos


Brahma, le démiurge et premier être créé, a prié le Seigneur de ne pas le laisser oublier sa relation éternelle avec Lui dans le cours de ses activités matérielles, car il ne voulait pas être plongé dans les ténèbres de l'ignorance, ni être séparé de Dieu et encore moins l'oublier.

En réponse à cette prière, le Seigneur lui enjoint de ne pas croire un instant qu'il puisse exister indépendamment de sa toute-puissance. L'exemple qu'Il donne à ce propos est celui du feu. La flamme que l'on fait jaillir du bois est toujours la même, quel que soit le bois utilisé. De même, les corps qui peuplent la création matérielle peuvent présenter des différences spécifiques quant à leur forme et à leur qualité,

Facebook

Visiteurs

1578195

Visiteurs en Ligne

1578195





Visiteurs par pays